Née officiellement il y a 3 ans sur le serveur Arak-Arahm côté alliance, cette jolie Elfette à l’humour parfois caustique n’a commencé à vraiment partager mes soirées wowiennes que depuis 2 ans en parcourant d’abord les donjons de raid de BC pendant l’été 2008 puis en intégrant la guilde Ancestrale (toujours sur le même serveur). Depuis elle parcourt les plus dangereux donjons héroïques du jeu pour la gloire de l’alliance et de sa communauté.

Ce blog est son histoire ....

mardi 22 février 2011

Nos (petits) amis les nains (3) ou l'art d'escaler une falaise...

 Cela faisait longtemps que j’avait pas fait d’article à partir de blagues sur les nains ou sur les elfes, cette chtite blague va donc inaugurer cette rubrique pour l’année 2011 :

Un nain part chasser du gibier et pour certaines raisons, il est obligé d'escalader une falaise. Il grimpe, fournit d'énormes efforts mais les aspérités de la paroi sont coupante, ses doigts sont en sang. Il continu tant bien que mal sa difficile ascension, une chute serait mortelle, mais en vain, il s'arrête à bout force et reste coller contre la roche.
Dans l'espoir de voir le sommet de la falaise il lève la tête : rien, puis regarde à droite et à gauche : rien si ce n'est ce mur rocheux qu'il grimpe. Il reste fixe pour tenter de récupérer, mais rien n'y fait, ses forces l'abandonnent.
Que faire ? Personne. Personne ? Il hésite, puis se met à crier à plein poumons dans l'espoir qu'un compagnon puisse être dans les environs :
"Y-a quelqu'uuuun ?"


Aucune âme qui vive, à part l'écho qui résonne et s'emplifie contre la paroi : "Y-a quelqu'uuuun ? Y-a quelqu'uuuuuun ? Y-a quelqu'uuuuuuuuunn ?"


Le nain va abandonner tout espoir quand soudain, une voix grave et puissante se manifeste :
"OUI !"

Le nain stupéfé se fige : "Qu...qui c'est ?"
"Je suis un Dieu Nain."
"Un...un Dieu ?"
"Oui !"
"Que...quel Dieu ?"
"SILENCE"
Le nain rentre la tête dans ses épaules et se tait.
Le dieu reprend de sa voix tonitruante :
"Est-ce que tu crois en moi ?"
Le nain fatigué se ressaisit, prend son courage à deux mains et crie "Oui"
"Très bien mon enfant, alors lâche une main !"
Il hésite quelques secondes et soudain retire sa main droite d'une des prises sur la falaise, laissant tout son poids reposer sur son autre bras.
Puis le dieu nain repose la question
"Est-ce que tu crois en moi ?"
"Oui je crois en toi."
"Très bien mon enfant, alors lâche l'autre main !"


...Un silence se manifeste obligeant le nain à réfléchir à toute allure...


"Euhhh...Y-a quelqu'un d'autre ?"

Plusieurs commentaires me viennent à l’esprit à la lecture de cette blague.

Alors tout d’abord ne faites jamais confiance à un Dieu nain ou à une Déesse naine ^^

Sinon dans le contexte de wow, cette histoire peut nous apprendre plusieurs choses :

Tout d’abord , si un groupe doit s’attaquer à quelque chose de très difficile qu'il ne connait ou ne maitrise pas, rien ne sert d'y aller la fleur au fusil , il y a peu de chance que cela fonctionne et le destin du groupe peut s'avérer assez cruel. Ainsi si on part à la chasse c'est pour chasser et non pas pour escalader une falaise.

Il ne faut ainsi pas présumer de ses forces. Chaque défi, bien que surmontable à un moment ou à un autre avec le matériel et le groupe adéquat, peut dans les conditions du moment n’avoir comme conclusion que la mort certaine et inéluctable du groupe Dans ces conditions au lieu de s’acharner il faut s’entraîner, s’améliorer et revenir affronter la difficulté avec des meilleurs atouts dans ses manches.

Enfin et c’est la conclusion du nain dans cette histoire, il y a toujours de l’espoir malgré tout et il faut toujours insister même contre ceux qui vous disent que c’est mort, qu’on ne passera jamais tel ou tel boss…. même si au final la conclusion de l'aventure peut être similaire au moins on aura tenter quelque chose de différent sans forcément s'être acharner avec une méthode suicidaire.

Je sait bien que ces conclusions se contredisent mais cela correspond bien aux soirées de try sur des boss ou les vérités d’hier ne sont pas celles d'aujourd'hui et ou parfois  un simple changement de perspective permet d’entrevoir des solutions ignorées auparavant….

PS : il y a bien qu'un nain pour aller chasser le long d'une falaise...
Ilanar en haut de la falaise se faisant passer pour une déesse naine auprès des nains qui escaladent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire